Limiter le gaspillage thermique

Limiter le gaspillage thermique

NEOLATTICE® : un outil indispensable pour ré-équiper tout l’éclairage utilisé par nos sociétés modernes et limiter le gaspillage thermique.

 

L’éclairage est devenu un enjeu mondial pouvant intervenir significativement dans la lutte de toutes nos sociétés modernes contre le réchauffement climatique. Pour gagner cette bataille les consommateurs font de plus en plus appel à la technologie des diodes électroluminescentes (LED)

Or il est bien connu que ces diodes ont une extrême sensibilité à la température et que leur fonctionnement optimal – c’est-à-dire économique – n’est observé que si ces LED sont soumises à un strict contrôle thermique. Pour ce faire on peut faire appel à un refroidissement naturel ou forcé par l’air ambiant à chaque fois qu’on peut installer une grande surface de contact conductrice de la chaleur autour de la LED.

Il y a déjà deux ans le développement des produits de GRIMS avaient  conduit nos techniciens à chercher à savoir si la capacité que présentent les Néolattice® à offrir un haut niveau de surface volumique (typiquement au-delà de 150 m2/m3 apparent) ne serait pas un facteur   favorable permettant de garantir le fonctionnement optimal des LED que tout le monde veut garantir en raison du coût relativement élevé de ces outils modernes d’éclairage.

Dès que cela a été possible une campagne de mesures a été confiée à la société Piseo pour comparer les performances d’une qualité typique de Néolattice® à celles de trois types de radiateurs utilisés couramment dans le marché de l’éclairage.

Quelques dispositifs typiques (radiateurs commerciaux et Néolattice® cf photo 1) qui sont destinés à exercer le contrôle thermique de la même diode ont été installés au contact de cette dernière dans des conditions analogues. Après étalonnages préalables on a pu mesurer la tension de jonction de la même LED refroidie au contact de chaque type de radiateur et mesurer la résistance thermique de chaque assemblage LED + radiateur et finalement comparer l’efficacité de la Néolattice® à celle des radiateurs conventionnels.

Limiter le gaspillage thermiquePhoto 1 : Les trois radiateurs à ailettes de diverses   géométries et le quatrième Néolattice spécialement dimensionné et produit par le GROUPE GRIMS pour l’évaluation

 

 

 

Le résultat de cette comparaison apparait nettement sur le tableau 1 ci-après :

étude Néolattice® gaspillage thermique

Limiter le gaspillage thermique

Il y a un gain d’efficacité s’ajoutant à une réduction de poids, une structure Néolattice® peut donc faciliter le positionnement relatif de la lampe, la non dépendance de l’efficacité à l’orientation géométrique de la lampe et une économie d’énergie et de lampes.